Numéro 4 – Auteurs

Sarah ARNAUD

Il y a toujours la mer et la solitude dans les textes de Sarah Arnaud : partagée entre une enfance près de la Méditerranée et quelques tours de Bretagne en bateau depuis son plus jeune âge. Cela lui a donné des envies d’évasion, de remous, de marées et d’écume.
Formée au cinéma et aux nouveaux médias, écrire, décrire, écrire encore sont devenus des habitudes personnelles et presque mystiques, une béquille pour s’affranchir du quotidien. Actuellement, elle écrit un projet en réalité virtuelle sur La Maison de l’artiste Jean-Pierre Raynaud.

Vous pouvez la suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/thejeannelucie/

 

Lionel MARÇAL

À 35 ans, Lionel Marçal, alias Lionel Soulchildren, n’est pas un professeur des écoles comme les autres. L’argenteuillais discret, ancien membre du duo de compositeurs hip-hop The Soulchildren, a en effet produit quelques-uns des artistes les plus emblématiques du rap français. Sexion d’Assaut, Oxmo Puccino et Lucio Bukowski aussi bien que Soprano, Akhenaton ou Keny Arkana ont fait appel à lui et à son sens du beat. Internal Explosive et Le Disque de Sable ses EPs en solo, constituent un hommage à la littérature, car Lionel Marçal a bien souvent puisé sa créativité du côté des auteurs tels que Burroughs, Calaferte ou Ferré. Cette année, il a publié ses poèmes dans les revues littéraires L’Hermine et la Plume, Schnaps, Nègre Blanc et d’autres publications sont prévues aux Editions du Placard et pour les revues Trilobite, Le Coquelicot et les cahiers de poésie.

Vous pouvez le suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/lionelmarcal_soulchildren/

 

Richard CLÉMIOZ

Richard Clémioz est né le 26 juillet 2013 et publiera son premier recueil de poèmes, « Et puis merde », en 2047 aux Éditions Caloriques. La nouvelle « Daphné » sera quand à elle publiée l’année suivante dans les pages de la Revue Pourpre. Richard Clémioz s’éteindra dans sa maison près de Bagheria en 2082 dans des conditions mystérieuses.

 

Volk

Volk est né à La Rochelle, en 93. Il a grandit avec l’odeur du sel, et l’bruit des vagues. Mais aussi dans les arômes du houblon, et le bordel des bars. Élève médiocre et étudiant feignant, il zone un peu partout, en France et ailleurs, depuis qu’il a quelques diplômes en poche. Russie, Ukraine, Mongolie. Avec le strict minimum dans son sac, notamment l’matos pour écrire. Son truc, c’est plutôt le réel. Il écrit ce qu’il expérimente, ce qu’il voit et ce qu’il ressent. Principalement des trucs qui puent. L’alcool, le sexe, l’ennui, le nostalgie, le temps. En clair, c’est un jeune con dégueulasse, avec des textes qui dégagent une atmosphère froide et sombre, sublimé par une pointe d’éthanol.

Vous pouvez le suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/imavolk/

 

Romuald LAUNAY

Né en 83 à Saint-Malo, Romuald LAUNAY a toujours préféré les pirates aux corsaires. Il a alors rapidement déserté les sentiers touristiques afin de trouver refuge dans les bistrots de quartiers ne figurant pas dans les guides. Il y a développé un sens de l’écoute, un goût pour l’humour noir et une aversion pour l’injustice se traduisant dans ses textes. En exil à Rennes, Romuald est aujourd’hui éducateur spécialisé de son temps plein et ouvrier du texte de son temps libre, il bricole des phrases avec des mots récupérés ni à droite ni à gauche, bien au contraire et s’amuse à les mettre bout à bout pour raconter des histoires.

Vous pouvez le suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/romualdlaunay/

 

Clément MINOSZE

29 ans, né en Normandie, Clément Minosze, ambivalent avec son temps, s’applique à devenir Homme de l’être.
Après des études en Sciences du langage et une année de philo pour rien si ce n’est s’enrichir, il devient formateur pour adultes et enseigne la langue française.
Son cœur voyageant entre comprendre le monde et le créer.
Toujours un livre dans sa besace, de la petite monnaie dans ses poches pour en acheter, il traverse la vie avec passions et révoltes, en faisant sa part, l’écriture comme nécessité existentielle et politique.
Il se voit comme un éternel élève, partisan d’une existence pleine, poétique et en mouvement.

Vous pouvez le suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/live_and_think/

 

Gaëlle MESSAGER

Gaëlle Messager vit et travaille à Nantes. Elle est diplômée de l’Ecole Européenne Supérieur d’Art de Bretagne à Lorient (2008). Le dessin est son moyen expression. La ligne claire, le feutre ou l’aquarelle sont ses médiums. Elle interroge les formes (ligne/tâche, noir et blanc/couleur) et les situations (scènes quotidiennes). Elle associe des éléments plastiques pour tenter de mieux saisir le monde qui l’entoure.

Site : https://cargocollective.com/gaellemessager
Blog : https://gaellemessager.wordpress.com/

 

Jérémy MARTINEZ

26 ans, originaire du Dauphiné et résident actuellement à Paris, Jérémy écrit depuis quelques années sous plusieurs formes : journalisme musical, scénarios de courts-métrages, et nouvelles.
Il se concentre désormais sur des travaux littéraires, et notamment sur de courts récits aux univers variés, tout en laissant germer un projet, plus ambitieux, de roman d’anticipation.

Vous pourrez retrouver la liste de ses publications ici : https://jeremymartinezauteur.wordpress.com/

 

Manon LECOR

Depuis toujours passionnée par l’écriture et diplômée d’un master en marketing, Manon Lecor vit et travaille à Amsterdam. Par ailleurs, elle gère son compte Instagram et son blog éponyme où elle témoigne de son expérience de la vie et des incertitudes de son époque. Elle publie son premier roman, Quand s’en ira la peur, en 2018. En parallèle, Manon Lecor oeuvre comme photographe sous le pseudo Argentique Gal (https://www.instagram.com/argentiquegal/ sur Instagram). En dehors de ça, elle adore son chien, Queen et les infusions de rooibos.

 

Laurette MASSANT

Laurette Massant est une artiste pluridisciplinaire Belge de 34 ans.
Après un master en arts plastiques à l’ERG, elle devient enseignante de religion catholique pour le secondaire à Bruxelles. Elle affrontera l’homme qui a abusé d’elle durant son enfance lors d’un procès en 2015 et divorcera quelques années plus tard.
Face à cette nouvelle tranche de vie elle commencera à écrire des poèmes qu’elle compilera dans son téléphone. Comme une tentative de mise en forme du passé. Après avoir partagé ces mots avec quelques amis proches, elle se décide à proposer ses poèmes à la publication.

Vous pouvez la suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/laurettemassant/

 

Dimitri DEMONT

Âgé de trente-trois ans, Dimitri écrit depuis l’adolescence. Il y a deux ans, il a plaqué sa carrière dans la production audiovisuelle pour se consacrer à sa vocation littéraire.

Dimitri a sorti en décembre 2017 son premier roman “Le ciel n’envahira pas la mer“, finaliste du Prix des Étoiles Librinova – 20 Minutes 2017.
Son deuxième livre “La Fragilité des rêves” est sorti en décembre 2018. Il s’agit d’un recueil de nouvelles. Le livre a été finaliste du Prix des Étoiles Librinova – 20 Minutes 2018.

Il poste régulièrement sur son site des textes courts inédits et y tient un journal littéraire. Un deuxième roman est prévu pour le printemps 2020.

Vous pouvez suivre son travail par ici : www.dimitridemont.com

 

Ludovic DELORAINE

Écrivain par nécessité intérieure, aimant la vitesse (motard) autant que le calme (vie à la campagne), il se découvre rapidement une passion pour l’imaginaire et plus particulièrement la SF. Ses dualités apparentes se reflètent dans des écrits souvent violents et sombres, pessimistes sur l’environnement humain mais pourtant porteurs d’espoir, d’une certaine façon. Il est l’auteur de deux romans (dark fantasy scandinave) et plusieurs nouvelles (principalement de la SF).

Vous pouvez le suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/ludovicdeloraine/

 

Khalid EL MORABETHI

Khalid El Morabethi vit, étudie, cultive son jardin au Maroc à Oujda. Il fait des exercices.

Vous pouvez suivre son travail ici : https://secicrexe.tumblr.com
et ici : https://www.instagram.com/elgnairttriangle/

 

Mathieu MASSON

Mathieu Masson, malouin de fait, est noveliste et romancier. Oscillant entre science-fiction, fantasy et fantastique, il est notamment l’auteur du recueil « Terres du Cinabre », paru cette année aux éditions Planétoïde. M.M. exploite plus largement toutes les étrangetés du monde réel. Traversant les frontières des genres littéraires, ce sont aussi celles des cultures, des croyances et des époques qui sont abolies pour être reconstruites avec un nouveau regard sur les systèmes et les conventions. Ne vous méprenez pas ! M.M. n’a pas la plume invective, au contraire, laissez-vous porter par l’humour et les sonorités.

 

Philippe GUIEN

Né à Grasse, hiver 1998. Actuellement étudiant à Nice, en lettres, Philippe essaye de faire résonner ses tripes avec ce qu’il trouve de poésie, en utilisant les échecs et en jouant avec les tropes. Croit en la totalité du tarot, au mysticisme de la femme et de l’alcool, et en la guitare de Rory Gallagher.

 

Elisabeth CHARLOT

Elle voulait faire du théâtre, elle fait les Langues’O.
Elle part au Japon, puis revient en France.
Elle fait du théâtre, puis des arts martiaux.
Elle repart au Japon, puis revient en France.
Elle fait de la danse contemporaine, puis etc…etc…

Interprète de langues, de danses, de mots
Son fil conducteur, son fil intérieur, c’est le mouvement !
Et bien sûr, elle écrit depuis le cm1, et même avant.

Vous pouvez la suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/elisabeth.charlot/

 

Stéphane LORRAIN

Né le 11 juillet 1970, à Bobigny, Stéphane Lorrain a grandi au sein des cités dortoirs du 93. Une partie de son enfance cabossée, son adolescence fut énervée ! Riche aujourd’hui d’une vie familiale stable et heureuse il ne lui fallait plus qu’un socle, un rocher solide pour tout consolider. Il a eu un coup de foudre pour la cité corsaire il y’a trente ans, depuis il ne se lasse pas de ses rues de son histoire.
Après de longues années de combat avec ses démons, avec lui-même, il s’est réfugié dans son granit.
Il est de retour avec ses mots, il les appâte au fil du courant. C’est comme une partie de pêche, la prose et les vers, il les ferre à coup de sentiments.
Il suffit d’un paysage, d’une rue, d’une ville la nuit ou d’une musique, un petit swing fredonné et ses doigts partent au vent des mots.
Dans un bar ou sur la plage, peu m’importe l’endroit, les flux et reflux de ses doigts sont l’extrémité où se terminent ses humeurs, ses sentiments, tout fini sur le clavier de l’ordinateur puis sur l’écran.
Ses mots écrits sont des sentiments, qui ne sont que l’expression de ses maux ressentis.
Ils ne lui appartiennent plus, ils sont couchés là sur l’écran et imprimés comme sortis, extraits de son être.
Les mots, témoins de ses humeurs, de ses souvenirs, tout doit sortir en encre et en couleurs.
Explosion d’expressions qui passent par le tourment et finissent dans la raison.
Les maux deviennent des mots et lui « une force qui va »…

 

Mouloud OUABDESSELAM

Artiste slam et chanson depuis plusieurs années, Mouloud Ouabdesselam dit Mouloud-J a écumé les scènes de la région parisienne avant d’arriver en Lorraine il y a un peu moins de deux ans, où il participe activement à la scène slam locale. Une formation au Conservatoire a confirmé très tôt sa vocation d’auteur, compositeur et d’interprète et lui a donné le goût des mélodies doucement nostalgiques et l’amour fou des mots. Facebook : Mouloud J’ai Instagram : Mouloud-J Twitter : Mouloud-J Sa passion pour les belles lettres, notamment pour des auteurs tels que Camus, Modiano ou Gainsbourg, son admiration pour des artistes comme Billie Holiday, Nina Simone, Léo Ferré ou Oxmo Puccino sont autant d’influences qui s’exercent sur son art. L’artiste doté d’une écriture précise et ciselée nous embarque dans son univers à la fois nostalgique et résolument romantique.

Vous pouvez le suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/mouloudj/

 

Guillaume RENOUARD

Journaliste indépendant. Collaborateur à La Tribune, L’éléphant, Philosophie Magazine, Le Monde Diplomatique, L’amateur de cigare ou encore Marianne, il est également l’auteur, avec Pierre-Sofiane Kadri, du livre Vice Magazine : du torchon punk à l’empire médiatique, paru en 2015 aux Éditions du Cygne. Il consacre son temps libre à écrire des nouvelles et romans à l’atmosphère étrange et onirique, influencés par le réalisme magique, le fantastique, l’animisme et le jazz.