Numéro 1 – Auteurs

– Antoine MALCOR

Né en 1977 à Marseille, Antoine Malcor a grandi en région parisienne, fait des études de commerce à Lyon et habité dans différents pays d’Europe avant de venir s’installer avec sa famille à Saint-Malo. Antoine a travaillé sur des sujets variés, collaboré à de nombreux projets entrepreneuriaux, artistiques ou sportifs, toujours avec passion. Il a publié en 2015 un premier roman et une courte BD disponibles sur le site www.consciouscrowd.org .

A la question « Tu es sûr que ça va marcher ? », quelqu’un lui a un jour répondu « il n’y a qu’une seule façon de le savoir », depuis il n’hésite plus, il essaye.

– Christophe CHEVROLAIS

Né en 1967, à Rennes. Ballotté de droite, sous Giscard, et de gauche, sous Mitterrand, pas facile de trouver ses repères. Mais chance ou hasard, il a trouvé un repaire. Quand on est timide et misanthrope une bibliothèque c’est l’idéal. Pas trop de bruit, personne à venir te faire chier, et le monde par ordre alphabétique, le panard ! Qui a bu, boira, mais qui a lu, lira. Il est devenu alcoolivre. Il a commencé par de petits cépages, puis le palais s’affinant en prenant de la bouteille, par des livres de garde, le bonheur ! Depuis il s’est mis à cultiver, à vendanger un petit lopin de terre à rimes sans prétention, à partager entre amis.

Pour le contacter, c’est par ici : https://www.facebook.com/criswilde.sarvoir

– Stéphanie ROCHE

Comme d’autres, elle a commencé à écrire plutôt jeune, sans pouvoir vraiment dire quand cette activité est devenue un moyen d’expression nécessaire. Ou du moins une habitude.
Poèmes, courtes nouvelles, projets d’histoires inachevés … On grandit, et l’écriture grandit avec nous. On commence à faire passer nos messages, nos expériences, toujours nourris d’un imaginaire parfois trop débordant.
L’imaginaire, parlons-en ! C’est devenu la source de ses inspirations, son enfance ayant été bercée par des univers de science-fiction, de fantastique et de magie, mais aussi de beaucoup d’humour. Alors forcément, tout ça retombe bien quelque part.
Pour elle, écrire, c’est partager le rêve, l’aventure, l’émotion et les sourires. En tout cas, c’est tout ce qu’elle souhaite à ses lecteurs …

-Annie COLL

Annie Coll est née à Toulouse en 1954 où elle a suivi ses études. Après de nombreux voyages, elle vit sur les bords de Rance depuis 1988 ; elle a enseigné la philosophie à Dinan pendant 25 ans et publié des livres de philosophie politique. La poésie, comme invitation à la spiritualité, est pour elle, une forme de résistance.

– Stéphane LORRAIN

Né le 11 juillet 1970, à Bobigny, Stéphane Lorrain a grandi au sein des cités dortoirs du 93. Une partie de son enfance cabossée, son adolescence fut énervée ! Riche aujourd’hui d’une vie familiale stable et heureuse il ne lui fallait plus qu’un socle, un rocher solide pour tout consolider. Il a eu un coup de foudre pour la cité corsaire il y’a trente ans, depuis il ne se lasse pas de ses rues de son histoire.
Après de longues années de combat avec ses démons, avec lui-même, il s’est réfugié dans son granit.
Il est de retour avec ses mots, il les appâte au fil du courant. C’est comme une partie de pêche, la prose et les vers, il les ferre à coup de sentiments.
Il suffit d’un paysage, d’une rue, d’une ville la nuit ou d’une musique, un petit swing fredonné et ses doigts partent au vent des mots.
Dans un bar ou sur la plage, peu m’importe l’endroit, les flux et reflux de ses doigts sont l’extrémité où se terminent ses humeurs, ses sentiments, tout fini sur le clavier de l’ordinateur puis sur l’écran.
Ses mots écrits sont des sentiments, qui ne sont que l’expression de ses maux ressentis.
Ils ne lui appartiennent plus, ils sont couchés là sur l’écran et imprimés comme sortis, extraits de son être.
Les mots, témoins de ses humeurs, de ses souvenirs, tout doit sortir en encre et en couleurs.
Explosion d’expressions qui passent par le tourment et finissent dans la raison.
Les maux deviennent des mots et lui « une force qui va »…

Vous pouvez consulter ses travaux sur le site internet http://www.lecritdusilence.fr/

– NOTIMART

Noti est née en 1968 dans une banlieue de Paris. Elle vit depuis quelques années à Saint-Malo.
Entre les deux, des voyages, des découvertes, des prises de conscience, des expériences, à travers des images, des boulots, des mots, des rencontres, du réel et beaucoup d’imaginaire.

Elle aime à citer Fernando Pessoa ainsi : « Être poète n’est pas une ambition que j’aie, c’est ma manière à moi d’être seul. »

Pour la contacter, c’est par ici :https://www.facebook.com/veronique.notimart

– Mike KASPRZAK

Mike Kasprzak, né en 1983, est un écrivain français, auteur de nouvelles, poèmes et romans. Il est également le fondateur de la revue « Le Cafard Hérétique » et le parrain de « L’Hermine et la Plume ».
Résolument solitaire, Mike Kasprzak aime passer du temps seul à lire, à écrire ou à flâner. Proche d’auteurs tels Hamsun, Nietzsche, ou Dostoïevski, il a comme thèmes de prédilection les errances de l’âme humaine, la quête de soi et l’affirmation de la volonté.

Pour le contacter, c’est par içi : https://www.facebook.com/mike.kasprzakfr/

– Syntax_Error

(rayez les mentions inutiles):

  • change le plomb en or
    ● fait d’excellents muffins
    ● a posé le pied sur la lune
    ● est l’ami des fourmis
    ● connaît sa table de 7
    ● comprend la langue des goélands
    ● lave plus blanc que blanc
    ● est né plusieurs fois
    ● a fréquenté Chateaubriand
    ● est champion d’échecs
    ● écrit son nom sans fautes
    ● a découvert l’Amérique
    ● refuse de devenir adulte

Vous pouvez suivre son travail ici : https://www.facebook.com/Syntax_Error-921260814665278/

– Clémentine LASSEY

Jeune enseignante de langues, Clémentine Lassey est une trentenaire à la plume acerbe. Bercée dès son plus jeune âge par la génération X, elle porte un regard un brin caustique et romanesque sur le monde. Passionnée de photographie et de littérature, elle apprécie questionner nos représentations et sublimer l’inesthétique. Inspirée par des auteurs tels que Baudelaire, Rimbaud ou encore Amélie Nothomb; elle aspire à être un témoin de notre époque à travers des textes courts. Ce sont des pensées, des réflexions sur l’environnement qui l’entoure.

– Franck GARDEN-BRÈCHE

Franck Garden-Brèche est médecin urgentiste, praticien en hypnose médicale ericksonienne, et auteur. Son premier récit-document États d’Urgences, est paru aux Éditions Belfond en 1999. En 2003, il compose les textes de “15, Appel d’Urgence”, livre de photos d’art de Théo de l’agence « Synchro-X ». En 2014, il co-écrit “Hypnose en situation difficile” avec Stéphanie Desanneaux-Guillou aux Éditions Arnette John Libbey Eurotext. Passionné de grands espaces, il vit en Bretagne et explore le Québec depuis plus de vingt ans. C’est au cœur de la Belle Province qu’il puise son inspiration et rédige ses textes teintés d’ailleurs, où rêves et réalités tendent à se rejoindre. Inspiré par ses lectures de Lovecraft, Sweig, Kafka, Matheson, Jung, il porte le lecteur aux seuils de nouvelles réalités. Membre des Bizartistes qui animent les Bizart Café du lundi sur Facebook et YouTube en direct et Podcast.

pour le contacter, c’est par ici :https://www.facebook.com/AlanKergueniac

– Manon LECOR

Jeune auteur de 29 ans, Manon Lecor vit à Saint-Malo et a sorti récemment son premier roman Quand s’en ira la peur aux Éditions Cédalion. Elle tient également un blog éponyme sur son expérience de la vie et l’écologie.

Son blog :http://www.manonlecor.com/

– Edwige CHAN

Depuis l’âge de huit ans, elle écrit. Lettres, journal personnel, poèmes. L’écriture, cette amie intime, s’est ensuite perdue dans la frénésie de la vie, le désir d’écrire devenant plus rare, les rencontres plus occasionnelles. Sa nécessité, son pouvoir absolu se sont imposés en participant à des ateliers. Sa production est devenue plus conséquente. Articles de revues, histoires pour enfants, nouvelles et roman autobiographique.
Elle est titulaire d’un Deug d’Arts Plastiques et d’un Master 2, Lettres et Arts, avec une formation en littérature francophone. Elle anime également des ateliers d’écriture.

– Sébastien HEURTEL

Serpentaire, quasi cinquantenaire, comédien de formation, gourmand et curieux, auteur de quelques petits ouvrages et pièces de théâtre mais poète depuis toujours… Partage aujourd’hui son cœur entre ses enfants et ses parents, du côté de Dinan, et son amour, intra-muros…

Ici, sa page de poésies, slams et chants :https://www.facebook.com/Po%C3%A9sie-Slam-Et-Chant-Gentime…/

– Mehdi AOULI

Souhaitant se draper dans le mystère, Mehdi Aouli a fait composer cette marche par un ami proche. N’en ayant aucun, il tâche ici de se faire passer pour l’un d’eux.

Donc. Mehdi est né, et espère depuis minimiser les points communs. Dès sa tendre enfance, il tente de la fuir. Sachant qu’il s’agit avant tout d’une question de souffle, il ne commence à fumer qu’à 22 ans, une fois sa jeunesse distancée de manière définitive. Partant de là, et donc un peu moins vite, il poursuit sa course vers un big nowhere goudronné. Ses inspirations sont innombrables, inutile donc de les énumérer. Mehdi écrit parce qu’il a raté les carrières de footballeur, carrossier, astrophysicien et de toute évidence de voyageur temporel.

Voilà, n’ayant pas d’ami, il s’excuse par avance du caractère élégiaque de ce paragraphe court

– Aymeric LE GUILLOU

Aymeric est un jeune homme, voyageur de nourritures, terrestres (beaucoup) et spirituelles (beaucoup aussi, mais quand même moins).
Il aime les autres, le bruit et parfois le silence, les mots qui s’échappent des livres ouverts.
Il aime le lundi et pas trop le dimanche. Il aime faire la fête comme si c’était sa dernière nuit.
Il aime jouer, enfin, jouir de tout sans nuire à quiconque.
Il aime écrire, le soir et lire la tête à l’envers.
Apprenti libraire, il pense avoir trouvé sa voie(x) !

pour le contacter, c’est par ici : https://www.facebook.com/aymeric.leguillou.1…

– Roland TAFFORIN

Lorientais d’origine et malouin d’adoption, Roland est tombé dans la marmite à l’âge de huit ans et, soixante-cinq ans après, dans cette aventure de lecture et d’écriture il aime toujours les phrases : caressantes ou tendres, capricieuses ou secrètes. Dans ce mariage fidèle il s’interroge toujours : « Qui, de mes mots, possède l’autre ? » Auteur de plusieurs romans et de nombreux poèmes il se considère toujours comme un « dilettante de l’écriture » et n’a publié qu’un livre écrit avec son amie Marie Robin « Les pétasses de la lanterne ».
Sa seule devise, les deux derniers vers d’un sonnet pour Hélène de Pierre de Ronsard: « Vivez si m’en croyez, n’attendez à demain : cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie. »

Pour le contacter, c’est par ici : https://www.facebook.com/roland.taffori.1…

– Mathilde BRUNO

Née malouine en été 1990, elle réside en plein cœur de Dol de bretagne.
L’écriture a toujours fait partie de sa vie de différentes façons: de la calligraphie à l’écriture de fiction.
La nouvelle qu’elle présente dans ce NUMÉRO UN de LHLP dévoilera plus de détails sur son parcours de jeune auteure naissante, puisqu’elle est autobiographique.
Dans le domaine professionnel elle est assistante commerciale et comptable dans une enseigne de cuisine. Les chiffres sont ses amis la journée et les lettres sont ceux de ses soirées.

Elle a autoédité deux livres jeunesse, disponibles en version numérique sur Amazon et en version papier sur thebookedition.com, en voici les liens :

https://www.amazon.fr/Mathys-Calie-m%C3%A8nent…/…/B01L9C1IXA
https://www.amazon.fr/Mathys-Calie-larriv%C3%A…/…/1521780706

https://www.thebookedition.com/…/mathys-calie-menent-l-enqu…
https://www.thebookedition.com/…/mathys-et-calie-l-arrivee-…

Pour la contacter, c’est par ici : https://www.facebook.com/mathilde.bruno.526…